Défilés des rois mages en Espagne

Rendez-vous le 5 janvier dans les rues des villes et villages espagnols, pour assister au défilé de Melchior, Gaspard, Balthazar, et leurs pages. Une fête traditionnelle, emplie de féerie et de magie, pour les petits chérubins espagnols, car ce sont les rois mages qui amènent les cadeaux aux petits et grands enfants à la nuit tombée !

Alors, si vous avez oublié d’envoyer votre lettre au Père Noël, il est encore temps d’écrire aux Rois Mages, et de partir à leur rencontre à Séville, ou Alcoy par exemple.

rois-mages-tradition-zoom-espagne

Défilé des rois mages à Séville (Andalousie)

Organisé par l’Ateneo de Séville (association culturelle, scientifique, littéraire et artistique de Séville) le défilé des rois mages fêtera ce 5 janvier 2018 son 100ème anniversaire !

rois-mages-seville-zoom-espagne
Photo du premier défilé des rois mages à Séville en 1918 – Archives de l’Ateneo de Séville. 

Déclarée « fête d’intérêt touristique en Andalousie », la procession des rois mages compte  plus d’une trentaine de chars, depuis lesquels sont distribuées quatre-vingt-dix tonnes de bonbons, pour le bonheur de milliers de personnes.

En 2017, hormis les incontournables chars de Melchior, Gaspard et Balthazar, les visiteurs ont également pu reconnaître, Alice aux pays des merveilles, Pinocchio, l’arche de Noé, Cendrillon, et le magicien d’Oz… Le tout dans une ambiance festive et musicale !

Chaque année, les rois mages sont incarnés par des personnalités sévillanes. A l’occasion de l’édition 2018, cet honneur reviendra à : Vicente Granados, directeur général de l’institut espagnol, qui tiendra le rôle de Melchior ; Paco Salas, homme d’affaires, qui incarnera Gaspard ; et Rafael González-Serna, compositeur et producteur musical, qui se mettra dans la peau de Balthazar.

Afin de vous projeter dans les préparatifs de cet événement, voici le parcours de l’édition 2017.

parcours-2017-rois-mages-seville-parcours.png
Le départ avait eu lieu à 16h30 de l’Université de Séville et l’arrivée à 22h00 rue Palos de la Frontera (Baltasar).

Défilé des rois mages à Alcoy (Communauté Valencienne)

Il s’agit du plus ancien défilé de rois mages, et le seul déclaré « bien d’intérêt touristique national » ! Ce sera la 133ème édition en janvier 2018.

À Alcoy, les festivités commenceront bien avant le 5 janvier, avec une ville et des habitants entièrement dédiés aux préparatifs de l’arrivée des rois mages et des pages.

Le 05 janvier 2018, de 9h à 13h, les visiteurs pourront visiter le campement des rois mages, en compagnie d’un page. (Attention, l’engouement est tel, qu’il faille réserver ses places à l’avance. En 2017, les billets mis en vente en ligne, se sont écoulés en moins de 45 minutes !).

À 18h, commenceront les festivités ou plutôt le Grand Spectacle (départ de la rue El Camí) ! Ce seront plus de 2000 personnes qui défileront dans les rues de la ville.

Les pages grimperont sur des échelles, et entreront dans les maisons par les fenêtres, afin d’offrir les cadeaux aux enfants ; les rois mages défileront à dos de chameaux, et iront à la rencontre des enfants ; les musiciens donneront le rythme des animations ; et enfin les feux d’artifices (vers 20h00, place d’Espagne) marqueront la rencontre entre les rois mages et l’enfant Jésus.

La fête, le défilé, et la distribution de cadeaux continueront encore jusqu’à 22h ! Un début d’année enchanteur et haut en couleurs !

 

 

Mais qui sont ces personnages « les rois mages », et comment les reconnaître ?

En réalité les rois mages ne sont pas vraiment des rois mais plutôt des experts en astronomie et divination. Et il fallait bien cela pour parcourir des milliers de kilomètres en suivant une simple étoile !

Melchior, Gaspard et Balthazar ont donc traversé chacun leur continent (Europe, Asie et Afrique), avant d’arriver à Bethléem le 6 janvier.

Ces différences d’origine nous permettent ainsi de les reconnaître au premier regard : Melchior a des cheveux blancs et une longue barbe ; Gaspard, le plus jeune des trois, est blond ; et Balthazar est noir de peau.

Le 6 janvier (jour des rois ou de l’épiphanie) marque donc la rencontre entre les rois mages et l’enfant Jésus. À cette occasion, chaque roi offrit un cadeau à Jésus : de la myrrhe pour symboliser son humanité, de l’encens symbole de divinité, et de l’or symbole de royauté.

L’épiphanie marque ainsi la fin des fêtes de Noël, et c’est habituellement ce jour-là que l’on range les décorations de noël, après avoir déballé ses cadeaux et mangé le fameux Roscón de Reyes (l’équivalent de notre couronne des rois aux fruits confits).

Bonne fête des rois à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s